___4___3___2

Le Centre culturel franco-nigérien est une institution binationale chargée de diffuser la culture française et francophone sous toutes ses formes et de promouvoir l’expression artistique et culturelle contemporaine du Niger par la formation et la professionnalisation de ses acteurs et le soutien à la création et la diffusion.

Ses deux établissements de Niamey et Zinder offrent les deux plus importantes médiathèques publiques du Niger : sections adulte et jeunesse, centre de ressources documentaires, fonds Niger, espaces presse nationale et internationale... sont fréquentés par un large public.

Le CCFN s’attache à soutenir la création nigérienne sous toutes ses formes : musique, danse, théâtre, arts plastiques, photographie, cinéma, écriture...

On aiment CCFN à Niamey, qui nous offre une grande plate : par exemple, deux de mes copains étudient le français dans son Centre d’Enseignement du Français;on préfère de participer aux activités, y compris specacles de théâtre et de danse, concerts. quelque volontaire aime surfer sur l’internel dans un si joli jardin d’ici; j’emprunte aussi des livresde la chambre d’enfant , pour élever mon mauvais français.

Je trouve le CCFN à Niamey est un endroit idéal de réunion , surtout pour des nigériens bien élevés et des étrangers , car ses activités nourrissent une programmation régulière et pour tous publics : spectacles de théâtre et de danse, concerts, expositions artistiques et scientifiques, séances de cinéma, conférences et animations s’enchaînent toute l’année avec des artistes nigériens et français mais aussi d’Afrique de l’Ouest, et d’au-delà.

Grâce à lui, je connais des amis intéressants, deux volontaires japonais, des artistes locaux, des français. C’est cool de communiquer avec eux !

___1

p_large_GrO6_126d000059d42d12

p_large_KxXe_1271000119312d12