A la fin du Octobre en 2009, j’ai arrivé au Niger.

Un peu plus tard, heureusement, j’ai la chance de rencontrer que les nigériens fêtaient L'Aïd el-Kebir , l'une des fêtes les plus importantes de l'islam, qui est nommé la Tabaski au Niger. L'appellation islamique provenant des hadiths est « fête du sacrifice ».

___28

Cette fête commémore la soumission d'Ibrahim à Dieu, symbolisée par l'épisode où il acceptait d'égorger son fils Ismaël sur l'ordre d'Allah, celui-ci envoyant au dernier moment un mouton par l'entremise de l'archange Gabriel pour remplacer l'enfant comme offrande sacrificielle.

En souvenir de cette soumission totale d'Ibrahim à Dieu, les familles musulmanes sacrifient un mouton ou un bélier, mais parfois d'autres animaux comme des vaches ou des chèvres, en l'égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque, après la prière et le sermon de l'aïd.

___30

Au Niger, c’est une grande fête , tous les gens ne travaillent pas ; ils s’occupent de célèbrer cette fête . On croyait c’était un bon chance de bien connaître les coutumes nigériennes et musulmanes tant qu’il était favorable d’établir l’amitier entre les volontaires chinoises et les nigériens. Donc, on a décidé de célèbrer la Tabaski ensemble avec eux.

p_large_vNst_6d670000aca72d0c

On marchait toute la ville et photographiait pour les peoples joyeux . Bien qu’ils soient pauvres, ils sentaient facilement heureux !

p_large_sjqO_355f00000a822d11

p_large_U66a_67540000546d2d12

Le matin très tôt, les musulmans mangent un nombre impair de dattes selon la sunna, puis après s'être purifiés par les ablutions et s'être parés de leurs plus beaux vêtements,ils se rendent au lieu de prière (à l'extérieur ).

Ils prient deux unités de prière et écoutent le sermon de l'imam qui les exhorte à craindre Dieu et à multiplier les actes d'adoration et de dévotion et à les parfaire afin qu’ils récoltent le succès au jour de la Résurrection.

p_large_x0TD_356100002f6a2d11

Enfin, l’imam égorge sa bête au nom d'Allah, sur le lieu de sacrifice ensuite les fidèles l'accomplissent à leur tour. L'islam incite les croyants à remercier Dieu pour ses bienfaits, et à partager la viande avec les plus pauvres dans un esprit de recueillement et de fraternité...

p_large_5dkV_27050000d73b2d0b

Les nigériens étaient amicals : ils nous ont invités de manger la viande et boire du thé.

Je trouvais qu’ils aimaient potographier.

les enfants faisaient des poses du film chinois ! kung-fu ! kung-fu ! ils criaient à haute voix .

A cause de manquer les frais, on ne les a offert que des photos : pourtant , ils sont encore satisfaits et remerciaient beaucoup de fois .

Quels amicals et adorables les nigériens sont-ils !

p_large_Nwnu_674d0000020c2d12

p_large_XHuh_5ea30000b9532d14